Les règles du baccara

Le baccara (ou baccarat en anglais) est un jeu de cartes qu’on retrouve dans la grande majorité des casinos. Pour certains historiens, le baccara serait français et descendant direct du tarot, d’ailleurs, le roi Charles VIII en était un grand adepte. Mais pour d’autres, ce jeu serait d’origine italienne comme son nom le laisse supposer. Le plus important est d’en savoir les règles avant de commencez à jouer au baccara.

Les principes de base du baccara

L’un des avantages du baccara et qui explique sa popularité relative, c’est que ses règles peuvent être assimilées en quelques minutes seulement.
croupier ramassant les gains tables baccara Ainsi, le baccara se pratique avec un jeu de 52 cartes. Il se joue avec une personne tenant le rôle de la banque et un ou plusieurs joueurs appelés « pontes ». Le but du jeu ici est de miser sur la main dont le total de point se rapproche le plus de la valeur 9. Les joueurs peuvent également miser sur une égalité. Au début du jeu, la banque et le joueur reçoivent chacun 2 cartes distribuées face découverte et de la manière suivante : la première et la troisième pour le joueur, la seconde et la quatrième pour la banque.
Avant de commencer à jouer au baccara, il est important de bien connaitre les valeurs des différentes cartes. Ainsi, les As valent 1 point chacun, ensuite les cartes de 2 à 9 toutes couleurs confondues gardent leur valeur nominale, et enfin les cartes de 10, Valet, Dame et Roi valent 0 point.
Par ailleurs, le comptage des points se fait en additionnant les valeurs de chaque carte. Toutefois, il peut arriver que la valeur totale d’une main dépasse 10. Dans ce cas, il y a deux manières de réduire cette valeur. À ce sujet, la méthode la plus courante consiste à ne retenir que la valeur des unités. Ainsi, une main de 2 et de 4 vaut 6 par exemple, et une main de 5 et 9 vaudra 4.

Déroulement d’une partie de baccara

Au baccara, avant la distribution des cartes, la banque fixe le montant de la mise initiale. C’est l’une des particularités de ce jeu de cartes. Les « pontes » peuvent alors décider de suivre cette mise, mais ils peuvent également miser moins ou ne pas jouer la partie. Après cette étape initiale, chaque joueur autour de la table reçoit deux cartes. Après que les mises soient fixées, on a deux cas de figure.

Il peut arriver que le croupier ou un des joueurs ait une main qui vaut 8 ou 9, on parle de vérification des « Natural ». Lorsque c’est le cas, les mains doivent être dévoilées et la main la plus proche de 9 est déclarée gagnante. Il peut y avoir égalité ou « draw » lorsque la main du joueur et celle de la banque ont les mêmes valeurs.
Dans le cas où aucune des parties ne possède de Natural, tout dépendra alors de la décision du joueur, en fonction de sa main. Pour une valeur entre 6 et 7 il peut passer, mais si la valeur de sa main est inférieure ou égale à 5, alors le joueur peut tirer une troisième carte.

Selon la valeur de la main du croupier, le jeu peut également prendre différentes tournures. Ainsi :

  • S’il totalise une valeur inférieure ou égale à 2, le croupier tire une troisième carte ;
  • S’il totalise 3 points, il tire une troisième carte seulement si le joueur totalise une valeur inférieure ou égale à 9, sauf 8. Ainsi, si le joueur totalise 8 points, le croupier ne tire pas de carte supplémentaire ;
  • S’il totalise 4 points, il tire une troisième carte seulement si le joueur totalise une valeur inférieure ou égale à 7, sauf 0, 1, 8 et 9. Ainsi, si le joueur totalise 0, 1, 8 ou 9 points, le croupier ne tire pas de carte supplémentaire ;
  • S’il totalise 5 points, il tire une troisième carte seulement si le joueur totalise une valeur égale à 4, 5, 6 ou 7.
  • Lorsque le joueur totalise 0, 1, 2, 3, 8 ou 9 le croupier ne tire pas de carte supplémentaire ;
  • S’il totalise 6 points, il tire une troisième carte seulement si le joueur totalise une valeur égale à 6 ou 7. Lorsque le joueur totalise 0, 1, 2, 3, 4, 5, 8 ou 9 le croupier ne tire pas de carte supplémentaire ;
    S’il totalise 7 points, le croupier passe ;

Les gains possibles au baccara

Trois possibilités de gains :

  • Le joueur peut miser et remporter une fois sa mise ;
  • Il peut miser sur la main de la banque et s’il gagne, il remporte une fois sa mise moins une commission déterminée ;
  • Enfin, le joueur peut miser sur l’égalité et s’il gagne, il remporte 8 fois sa mise.