Les stratégies au jeu de baccara

Parmi les nombreux jeux proposés dans les salles de casino, le baccara est sans nul doute l’un des ceux reposant le plus sur la chance. Pourtant, malgré cela, certains joueurs arrivent toujours à tirer leur épingle du jeu en usant de techniques et de pratiques qui ont déjà fait leurs preuves. Ces techniques constituent des stratégies plus ou moins efficaces permettant de multiplier ses chances de gagner à ce jeu qui est à la fois passionnant et incroyablement populaire. Il faut cependant souligner que le recours à ces techniques n’a pas forcément pour objectif les gains. Parfois, l’on en a aussi besoin pour limiter au maximum les pertes. Nous développerons donc dans cet article chacune des stratégies les plus utilisées au baccara.

Rappel sur les règles du baccara

Le baccara est une discipline qui se joue avec un jeu de 52 cartes classiques. Il s’agit de l’un des jeux dont les règles sont les plus simples à maîtriser. En effet, au baccara, le but est d’obtenir avec deux ou trois cartes une valeur égale ou la plus proche possible de 9. La valeur des cartes numérotées de 2 à 9 correspond à leur valeur faciale. Les As par contre ont une valeur fixée à 1 point tandis que les figures et le dix valent tous zéro point. Il est aussi à noter que le joueur peut parier sur le joueur, la banque ou bien sur une égalité auquel cas il remportera 8 fois le montant de sa mise.

Fixer à l’avance son budget

L’une des meilleures façons d’optimiser ses chances de gagner au baccara est de définir à l’avance un budget pour sa tournée au casino. De préférence, il vaut mieux fixer une limite de pari par heure ou bien estimer la somme que l’on est prêt à perdre durant cette journée. Ainsi donc, vous ne laisserez aucune place à la surprise ni à l’improvisation. En aucun cas, vous ne pouvez jouer selon votre intuition. Laissez toujours la place à l’organisation et à l’anticipation. Bien sûr, en cas de gains, vous pouvez vous permettre quelques entorses à cette règle, mais il ne faut absolument pas dépasser la limite du raisonnable. Enfin, même si les victoires s’enchaînent, ne vous laissez pas séduire par l’éventualité de plus grosses récompenses au risque de perdre tout ce que vous avez déjà obtenu.

Les différentes stratégies du baccara

Strategie au baccaraAu baccara, l’on recense au moins quatre stratégies qui peuvent permettre de multiplier ses chances de gagner. Le choix de l’une d’entre elles devra alors se faire en fonction du contexte dans lequel vous vous trouvez.

La martingale

Il s’agit de l’une des techniques les plus utilisées par les joueurs adeptes des jeux de hasard et surtout de roulettes. Le principe de la martingale est une approche plutôt risquée puisqu’elle consiste à doubler sa mise après chaque coup perdant. De cette façon, l’on recouvre assez vite les pertes. Malheureusement, mathématiquement parlant, il est rare que des joueurs puissent avoir un budget suffisant pour doubler sa mise en cas de perte tout en sachant que la probabilité de gagner au baccara est de 1 fois sur 8 parties.

La méthode Paroli

Baptisée du nom de son inventeur, la technique de Paroli est l’exact opposé de la martingale. En effet, elle implique que le joueur doit doubler sa mise autant de fois qu’il gagne. De cette manière, ses pertes se résumeront uniquement à sa mise initiale.

La technique contre-Alembert

Avant de parler de cette proprement dite, il est préférable de se pencher sur son inverse, c’est-à-dire la technique d’Alembert qui consiste à diminuer sa mise à chaque victoire et à l’augmenter à chaque perte. La méthode contre-Alembert vise donc à augmenter sa mise à chaque victoire pour couvrir d’éventuelles pertes auquel cas, il faudra alors diminuer son pari. C’est cette technique en fait qui convient mieux aux joueurs de baccara.

Le comptage des cartes

L’une des dernières stratégies utilisées dans les parties de baccara est le comptage de cartes. Concrètement, cette méthode requiert une mémoire d’éléphant de la part des joueurs puisqu’ils auront à anticiper la sortie des cartes en prenant compte de celles déjà jouées. Cette technique ne s’adresse donc qu’à des joueurs expérimentés qui ont la capacité d’anticiper les combinaisons à venir durant la partie.