La volatilité des machines à sous, comment en profiter ?

Les machines à sous attirent toujours du monde que ce soit dans les casinos terrestres ou dans les plateformes virtuelles. Avant d’espérer remporter des gains en jouant à ces machines, il faut d’abord choisir un casino qui a un taux de redistribution raisonnable. Il faut également maîtriser toutes les fonctionnalités de la slot et, une des choses à ne pas négliger, choisir la machine en fonction de sa volatilité. Ce terme vous est inconnu ? Poursuivez votre lecture pour plus d’informations.

Gagner grâce à la volatilité des machines à sous

Qu’est-ce que la volatilité ?

Le terme volatilité désigne les intervalles que met une machine pour payer des gains. Vous savez sûrement que chaque machine à sous à été programmée par un logiciel pour verser des gains aléatoirement. Ainsi, une slot machine peut être moins volatile et distribuer des gains de manière régulière, dans ce cas les sommes versées sont moins importantes. Ou elle peut être volatile et distribuer des montants élevés, mais à des intervalles irréguliers.

Si vous cherchez des sensations fortes, vous préférerez les machines à haute volatilité. Vous risquerez de passer de longs moments à miser, mais les gains peuvent être faramineux. Si vous voulez jouer la sécurité, vous opterez pour des bandits manchots à faible ou moyenne volatilité pour un retour sur investissement.

Les différents niveaux de volatilité

En général, il y a trois niveaux de volatilité pour les machines à sous :

  • Volatilité élevée : quand la machine offre des gains énormes. Mais vous pouvez attendre longtemps, des semaines, voire des mois avant de décrocher le jackpot. La session de jeu sera courte mais c’est la meilleure machine pour sentir une montée d’adrénaline. WishMaster de Net Entertainment et Merlin’s Millions de NextGen Gaming sont des machine à sous à haute volatilité.
  • Volatilité faible : c’est une machine qui paie régulièrement des petits gains. Elle ne vous transformera pas en millionnaire mais elle vous donne la possibilité de jouer longtemps. En jouant sur une telle slot, vous êtes sûr de garder votre mise de départ. Des exemples : South Park de Net Ent, et Immortal Romance de Microgaming.
  • Volatilité moyenne : la plupart des machines à sous présentes dans les plateformes virtuelles ou dans les casinos terrestres sont à volatilité moyenne.

Ces machines récompensent les joueurs assez fréquemment avec des sommes moins conséquentes mais assez raisonnables. Les bandits manchots suivants sont à volatilité moyenne : Dracula de Net Ent, Doctor Love de Microgaming et Megadeth de Leander Games.

Comment déterminer la volatilité d’une machine à sous ?

Vous vous doutiez sûrement que la règle du jeu de la machine à sous ne vous fournisse pas d’informations sur sa volatilité. Néanmoins, vous pouvez prendre comme base la table des gains. Pour cela, observez les 5 gains des symboles qui paient le plus sur la slot.

  • Si les gains sont importants, en général compris entre 10.000 et 50.000 pièces, les machines sont volatiles.
  • Si les symboles gagnants promettent des gains entre 5.000 et 10.000 pièces, la machine est moyennement volatile.
  • Si les symboles gagnants n’offrent pas plus de 5.000 pièces en récompense, la machine est considérée comme peu volatile.

Généralement, les joueurs préfèrent les slots à volatilité moyenne pour remporter des gains réguliers tout en espérant décrocher le gros lot. Et vous, quel type de machine à sous préférez-vous ?