Les techniques de triche à la roulette

Il est difficile de croire un instant qu’il est possible de tricher à la roulette puisque c’est un jeu de hasard. Pourtant, c’est bien le cas. Beaucoup de joueurs ont déjà réussi à le faire avant aujourd’hui. Voici quelques vieux trucs que plusieurs parieurs ont déjà utilisés autrefois et qui semblent toujours être d’actualité. À vous de voir lequel d’entre eux vous sera le plus facile à mettre en pratique.

tricher

Le tour de magie du prestidigitateur

Albert Einstein avait bien raison quand il disait que « Le seul moyen de gagner à la roulette consiste à voler l’argent au croupier lorsque celui-ci a le dos tourné ». C’est justement ce dont il est question avec ce procédé. Le joueur essaie de distraire le croupier et en profite pour placer ses jetons après avoir su le résultat. C’est-à-dire après que la bille se soit arrêtée sur une case. La faille dans cette technique est que le croupier a les yeux partout, sauf en dehors de la table. De plus, la majorité des casinos de nos jours sont dotés de caméras de surveillance. Il est donc un peu difficile de recourir à cette méthode, pourtant certains joueurs l’utilisent dans des casinos moins surveillé, principalement dans des pays moins développé que la France.

La combine de la poussette

triche au caisnoSi vous venez jouer avec des amis, vous avez aussi comme option d’employer cette technique très répandue qui est connue des croupiers. Le principe est le même que la précédente, sauf qu’il s’agit ici d’une combine, car on fait appel à l’intervention de plusieurs personnes. L’une d’elles « pousse » les jetons sur la table vers la case gagnante une fois que la bille s’immobilise sur une case de la roue.

Cela nécessite de la rapidité, car ils n’ont que très peu de temps. Il faudrait également que les autres arrivent à attirer l’attention du croupier avant qu’il ramasse les jetons perdants. C’est donc pendant ce petit laps de temps que tout se passe. Afin d’éviter tout soupçon, un autre intervenant réclame le gain. Faites très attention, parce que comme ce procédé est très courant, vous pourriez vous faire prendre avec les caméras de surveillance du casino et risquer la prison.

La tactique du mini-ordinateur

C’est une idée de trois joueurs qui ont réussi à gagner un peu moins de 2 millions d’euros dans une salle de jeux à Londres grâce à un mini-ordinateur. Mais comment pourrait-on gagner à la roulette en utilisant un ordinateur ? D’abord, il faut un téléphone mobile équipé d’un scanner laser qui communique au mini-ordinateur la vitesse initiale de la bille. Celui-ci procède au calcul pour déterminer la case sur laquelle elle va s’arrêter une fois sa vitesse nulle. Toutes ces actions ne prennent que quelques secondes. Le mini-ordinateur transmet instantanément le résultat au téléphone qui affiche sur son écran la case sur laquelle le joueur doit placer sa mise.

Quand les casinos où les trois joueurs ont gagné cette somme ont découvert leur méthode de tricherie, ils ont déposé leur plainte. Heureusement pour eux, ils s’en sont bien sortis, car la réglementation en vigueur ne qualifiait pas leur procédé de fraude. Il ne s’agissait pas d’une action mené pour affecter le mouvement ou le fonctionnement du jeu en question.

La « Savannah » de Richard Marcus

C’est une technique très ingénieuse, mais qui ne semble plus fonctionner de nos jours, car les croupiers la connaissent très bien. Mais nous vous en faisons part sachant qu’il se pourrait que ce soit justement parce qu’ils ne pensent plus que l’on puisse recourir à cette technique qu’elle pourrait être efficace. Vous misez trois jetons de 5 $ sur une case de chance simple et remplacez ensuite ceux de dessous par d’autres de 100 ou de 200 $ si le pari gagne. Pour ce faire, vous faites semblant de vous réjouir de votre gain et profitez du moment d’inattention du croupier. Dans le cas contraire, vous n’aurez perdu que 15 $. C’est très rentable comme technique, mais très risqué.

La combine des Los Pelayos

Les « Los Pelayos » étaient redoutés aux jeux de casino. Ils gagnaient des millions en misant de petites sommes d’argent. C’est ce qui les a rendus célèbres d’ailleurs. Le père de famille Gonzalo s’en tenait fermement à sa théorie que tous les jeux de roulette avaient chacun ses imperfections. Il suffit donc de trouver lequel ou lesquels permettent d’empocher le gros lot. Il avait l’habitude d’observer les roulettes dans les casinos avec sa famille et prenait note de chaque détail. Par la suite, il a sollicité l’aide d’un statisticien, qui était également son ami, pour faire l’analyse de ses observations. Les résultats des 5 000 lancers sur chaque roulette étaient presque les mêmes. Ils en ont conclu que chaque roulette avait une tendance particulière quant aux résultats. Il ne fallait plus rien d’autre à la famille Los Pelayos pour devenir millionnaires même avec des mises modestes.

Les triches de la martingale

On ne saurait pas dire si c’est vraiment de la triche puisqu’il s’agit de parier continuellement sur une case qui présente 50 % de chances de gain. On double la mise en cas de perte et on quitte la table au premier gain. Le problème avec cette méthode est que vous devez disposer d’un gros budget de départ et que le casino n’impose aucune mise maximale.

Comme vous avez dû le constater, les techniques se basent presque toutes sur le fait de parier ou de changer sa mise après avoir pris connaissance du résultat. Toutefois, il faut préciser que la triche à la roulette n’est pas légale, mais nous vous laissons à votre libre-arbitre pour votre choix.

  • articles connexes :

Jouer au jeu de la roulette
Les règles de la roulette
Bien commencer à la roulette
Les paris et leurs gains
La roulette dans l’histoire
La stratégie à la roulette
Bien gérer son capital à la roulette
Jouer sans téléchargement
Les joueurs selon leur profil à la roulette
La roulette américaine
La roulette mexicaine
Jouer gratuitement à la roulette